Rechercher un véhicule Toyota usagé à vendre

Toyota usagés à vendre en promotion

Toyota usagé à vendre à bas prix

Toyota est devenu, au fil de son évolution, l'un des plus grands, voire le plus grand constructeur automobile au monde. Cette distinction ne s'obtient pas par hasard et cela nous prouve bien l'engagement du géant japonais. Sans cesse à la recherche de l'excellence, sa conception s'est améliorée et les véhicules de la gamme Toyota sont vendus partout dans le monde. La fiabilité et la qualité de nos Toyota usagées à vendre ont déjà fait leur preuve. Mais Toyota c'est également l'un des pionniers dans le domaine de l'auto concernant les motorisations hybrides. Les Toyota usagées présentes en inventaire sont des véhicules économiques, abordables et puissants qui ne cherchent qu'à exploiter leur potentiel impressionnant. À bord d'une Toyota, vous vous sentirez très à l'aise, les commandes sont très intuitives, l'espace est confortable et luxueux, et les fonctionnalités débordent. Opter pour une Toyota usagée, c'est s'assurer d'avoir fait le meilleur choix.

Véhicules d'occasion certifiés Toyota

Un véhicule d'occasion certifié Toyota est d'abord et avant tout un véhicule Toyota. Avec une inspection méticuleuse en 127 points et un réservoir d'essence gratuit, un véhicule d'occasion certifié Toyota vous offrira une tranquillité d'esprit sans égale et des années de satisfaction. [En savoir plus]

De la piste à la route

La technologie offerte aujourd'hui dans nos voitures "du peuple" provient souvent des voitures de luxe. Il arrive aussi que les voitures de course permettent de tester certaines technologies mécaniques. C'est le cas chez Toyota au sujet des véhicules hybrides. Toyota affirme que la voiture hybride de course TS030 a influencé la mécanique des différentes versions de la Prius. Vous avez peut être eu la chance d'en juger par vous-même, car toutes ces voitures, y compris la TS030 étaient au Salon de l'Auto de Montréal 2015. La Toyota TS030 a remporté le Championnat d'endurance de la FIA en 2014. C'est évidemment tout un exploit pour une voiture hybride. Le puissant moteur à essence est jumelé à un système hybride qui capte l'énergie pendant le freinage. Cette énergie est transformée en électricité et sert par la suite à propulser la voiture.

Gros succès à prévoir pour la Toyota Miraï

Bien que le réseau de recharge d'hydrogène ne soit encore qu'à l'étape de projet au Canada, Toyota a annoncé qu'elle doit augmenter la production de sa première voiture à pile à combustible, la Miraï, en raison d'une forte demande initiale. En effet, Toyota a reçu 1500 commandes au cours du premier mois de vente au Japon. De plus, la voiture sera bientôt lancée aux États-Unis et en Europe plus tard cette année. Puisque la Toyota Miraï semble beaucoup intéresser les consommateurs, Toyota a fixé la production à 700 exemplaires pour l'année 2015, 2000 en 2016 et 3000 unités en 2017. Les plans de vente au Japon, aux États-Unis et en Europe seront adaptés aux infrastructures de distribution d'hydrogène mises en place. De plus, Toyota devra tenir compte des politiques de chaque marché en matière d'énergie, de subventions à l'achat de voitures, de la demande des consommateurs, des règlements environnementaux et de différents autres facteurs.

Toyota s'attaque au marché de la voiture à pile à combustible

Toyota a annoncé, par l'entremise d'un communiqué, qu'elle avait "réimaginé" le futur de la mobilité. On sait déjà que Toyota a lancé la première voiture hybride essence/électricité à la fin des années 90. Plusieurs observateurs étaient sceptiques à l'époque et pourtant, les véhicules hybrides sont de plus en plus populaires. Dans le cas des piles à combustible, c'est-à-dire alimentées par hydrogène, la route risque d'être un peu plus tortueuse. Les stations d'essence existaient déjà lors du lancement des voitures hybrides, mais pour l'hydrogène, tout est à faire, ou presque. Ce nouveau mode de propulsion risque donc de rencontrer les mêmes écueils que la voiture électrique rechargeable. Néanmoins, la Toyota Mirai sera offerte aux clients californiens à partir de l'automne 2015. Puisque la Californie a des règles de protection de la qualité de l'air parmi les plus sévères au monde, le réseau de stations de recharge d'hydrogène est déjà en construction. Cette voiture électrique à pile à combustible alimenté à l'hydrogène n'émet rien d'autre que de la vapeur d'eau. On peut faire le plein en cinq minutes et l'autonomie serait de 483 kilomètres. Je dis bien "serait", car on sait bien que les données d'autonomie sont des valeurs théoriques qui sont parfois loin de la réalité. Mais c'est quand même une amélioration par rapport à l'électricité. [...]

Essais routiers véhicules Toyota

Toyota Yaris 2010

Toyota Yaris 2010

La Yaris continue d’être dans le coup visuellement ainsi qu’au niveau du prix, de l’excellente économie d’essence et de la fiabilité en général. Par contre, d’autres aspects...

Read more...
Toyota Sienna 2011

Toyota Sienna 2011

Alors que l’on utilise souvent l’appellation minivan, au terme de mon essai de la Toyota Sienna 2011, je dirais que cette dernière n’a plus rien de mini. Elle est au contraire...

Read more...